03/12/2008

Réalisations.

Afin de pouvoir constater les solutions matérielles qui furent apportées durant le XIXe siècle aux nouvelles théories sociales réagissant contre une civilisation trop exhaustivement indus­trialiste, il est nécessaire d'analyser quelques réalisations de cités ouvrières basées sur le système du phalanstère. 

Si nous avons choisi plus particulièrement le Familis­tère de Guise et les cités charbonnières de Bois-du-Luc et du Grand Hornu, c'est que ces deux réalisations sont des rares qui ont pu fonctionner effectivement jusqu'à nos jours. Si de nombreux autres phalanstères furent créés aux Etats-Unis et en Angleterre, ceux-ci furent souvent éphémères et ne purent fonctionner bien longtemps pour des raisons politiques, éco­nomiques et financières mais aussi et surtout parce que beaucoup d'entre eux essayèrent de s'établir d'une seule pièce dans un site donné en imposant à leurs habitants un mode de vie stricte réglementé par les théo­ries idéologiques rigides de leur fondateur. 

Au contraire, pour les deux exemples que nous étudions ici, le développe­ment de la communauté si fit progressivement suivant les donations des fondateurs en veillant à regrouper en un même site toutes les fonctions vitales nécessaires au bon fonctionnement d'un groupement humain où les activités individuelles ne sont en aucune façon soumises aux règlements des activités de groupe. 

En réunissant le travail, l'habitat, les loisirs et les soins corporels et intellectuels, ce type de phalanstère est, en quelque sorte, mais à plus petite échelle il est vrai, le précurseur de nos villes nouvelles.

18:30 Écrit par Luckybiker dans 03 Exemples de réalisations | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/12/2008

Pierre Kropotkine (1842-1921).

Géographe et révolutionnaire, Kropotkine se consacra aussi bien à la vulgarisation de ses idées scientifiques qu'à la diffusion de la doctrine anarchiste dont il était partisan.

200px-Kropotkin_Nadar [web520]


Pierre Kropotkine.
Secrétaire de la section de géophysique à la Société russe de Géographie, il est amené à participer à de nombreuses expéditions, notamment en Mandchourie, en Finlande et en Suède. 

Après avoir étudié pendant sa jeunesse la condition de la classe paysanne et de l'agriculture russe il devient à l'âge de 30 ans un militant anar­chiste convaincu. Après s'être évadé de Russie où il fut emprisonné pendant deux ans (1874-1876), il se réfugie en Suisse et en France ou il sera à nouveau incarcéré (1882-1886). 

S'installant alors à Londres, Kropotkine préconise un systè­me de coopération économique appelé "aide mutuelle" qui rend inutile tout gouvernement fortement structuré. 

Les connaissances exceptionnelles de Kropotkine l'amenèrent à une vision de l'avenir où toute grande ville ou agglomération serait éliminée au pro­fit d'une véritable symbiose de l'industrie et de la campagne.

01/12/2008

Karl Marx (1818-1883).

Four Karl Marx, le décor de la ville sert de fond à l'histoire et à la révolution. C'est dans son enceinte que la bourgeoisie trouva son berceau et c'est aussi entre ses murs que le prolétariat in­dustriel et la classe laborieuse se libéreront de l'exploitation et de l'oppression de la classe dominante. 

Karl%20Marx [web520]


Karl Marx.
Dans ses manuscrits de 1844, Marx établit une analyse théorique de la ville et trace en négatif son statut ontologique. 

Enfin, dans Le Capital, il entreprend, avec la collaboration de Engels, de décrire aussi concrètement que possible les conditions de vie du prolétariat dans les banlieues urbaines anglaises.

18:30 Écrit par Luckybiker dans 02 Critique de la ville industrielle | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : marx |  Facebook |