18/02/2009

Yona Friedman et la mobilité.

D'une idée isolée, d'une idée d'isolés, Yona Friedman a fait de la mobilité une idée-force, un courant, une doctrine. La thèse de Friedman, l"Architecture mobile", est certainement l'un des textes capitaux de la nouvelle archi­tecture de cette époque. 

Friedman considère que son système de renouvellement périodique préétabli, annulant le concept de propriété pour l'éternité, pourrait être un sys­tème décisif vers un nouvel âge d'or. Mais l'application pratique de ce système rencontre un de ses plus grands obstacles dans l'architecture puisque les formes et les usages de celle-ci ont une durée dépassant les périodes de changement prévues et qu'ils dépassent même la durée de la vie humaine.

 friedman_maquette_3 [Web520]


Yona Friedman: maquette d'une structure avec architecture mobile

La masse inerte d'une ville étant un obstacle à la mobilité de la société, ce sont donc à des méthodes de constructions changeables que se sont appliqués les membres du Groupe d'Etude de l'Architecture Mobile. L'architecture mobile veut d'abord convertir les formes de constructions et les créer en fonction de leur réutilisation après déplacements. Elles doivent être démontables, temporaires ou d'un amortissement rapide qui peut permettre de les détruire après un certain temps. Par ailleurs, devrait être mis au point un système de plates-formes, réseaux de voirie, d'alimentation et de canalisations, qui soit transformable et déplaçable dans et sur les structures porteuses. 

Friedman souligne ensuite que le but qu'il se propose n'est pas de criti­quer les solutions déjà proposées, ni de vouloir les remplacer par un autre schéma:

 friedman_maquette_2 [Web520]


Yona Friedman: détail d'une maquette de structure mobile

Il s'agit de rechercher des techniques qui permettent de passer d'une solution à une autre pour adapter la ville, si besoin est, aux modes de vie des habitants, au lieu d'adapter les habitants aux propositions des urbanis­tes. Il faut arriver à laisser les habitants libres de choisir la forme de leur ville. La seule tâche qui reste actuellement à l'architecte consiste à développer des techniques intérimaires de construction, qui feront le pont entre les constructions classiques et les systèmes de l'avenir penchant vers les sciences abstraites. Le rôle de ces techniques intérimaires sera de multiplier la surface utilisable pour l'habitation et pour l'agriculture en fonction de la croissance démographique. C'est la raison d'être de l'archi­tecture mobile. Bien entendu le terme "architecture mobile" ne signifie pas la mobilité des constructions en leur totalité, mais leur disponibilité pour tous usages d'une société mobile. 

Yona Friedman. 

L'ère du monde en mouvement s'ouvre, et la pensée de Valéry sur la fin du monde fini doit être prolongé: c'est l'âge des structures en mouve­ments qui commence. 

Il faudrait en effet, au lieu d'établir, comme ce fut le cas pendant très longtemps, des structures qui se perfectionnent avec l'âge autour de prin­cipes immuables, s'habituer à vivre avec des structures plus souples, qu'il est possible de modifier en fonction du développement de l'équipement dont disposent les hommes. 

De même qu'en mécanique il a fallu introduire le facteur temps dans les phénomènes où il ne paraissait pas devoir intervenir avant la relativité, il va falloir réviser la plupart des notions que nous avons sur les cadres de nos sociétés. 

Il faut que l'homme s'habitue à trouver des satisfactions et la joie dans un monde en perpétuel devenir, comme il les avait recherchées dans un monde statique. 

Louis Armand.

maquette-friedman [Web520]


Yona Friedman: maquette

20:45 Écrit par Luckybiker dans 08 Formes nouvelles | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : friedman |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,

Votre article est très intéressant, j'aimerais bcp utiliser pour mon mémoire les propos de Yona Friedman et de Louis Armand... En revanche vous ne dites pas quelles sont vos sources.
Serait-t-il possible de les obtenir?
Merci par avance

Écrit par : Mélodyp | 26/03/2013

Les commentaires sont fermés.