07/02/2009

Paul Maymont: Thalassa

Parallèlement au système des villes-ponts s'est développé celui des villes flottantes. 

C'est en 1950, alors qu'il était boursier à l'Université de Kyoto, que Paul eut l'idée des villes flottantes. 

Pourquoi ne pas construire sur un plan d'eau, dans une baie ou un lac, celui-ci naturel ou artificiel, une ville flottante préfabriquée grâce à des caissons de béton qui, assemblés et reliés entre eux, supporteraient des tours légères qui seraient ainsi soustraites aux mouvements du sol. L'expérience me convainquit que l'idée était réalisable à condition d'ajouter à l'ensem­ble un amortisseur à coussin d'air, des pieux d'amarrage et des systèmes d'équilibrage.

La solution s'imposait pour la baie de Tokyo où on pourrait ainsi édifier une ville de dix millions d'habitants avec des îles flottantes de trois, quatre ou cinq cents mètres de diamètre. Le prix de revient des caissons étant très élevé, il faudrait seulement pouvoir donner à chaque construction une forte densité de population: entre trois et quatre mille cinq cents habitants par hectare, ce qui est parfaitement réalisable. 

La cité de Paul Maymont se présentait, dans ses projets dessinés au Japon, une pyramide sur plan cruciforme se dressant au-dessus d'un caisson amarré à des pilotis. Chaque île artificielle était reliée à sa voisine par des ponts, des routes, des métros suspendus, laissant le passage entre les cités flottantes, même à des bateaux de gros tonnage. Des digues sous-marines les protégeaient des raz de marée.

 extension de monaco


Paul Maymont: maquette de la ville flottante Thalassa, projetée en extension de Monaco.

Revenu en France, Paul Maymont a considérablement poussé ses études et en a proposé diverses autres applications. Par exemple pour l'extension de Monaco. 

Cette cité flottante que Maymont appelle Thalassa, se présente sous la forme d'une coquille ronde qui peut être reliée à la terre ferme par un pont. Les habitations se situent en espalier sur le pourtour de la corbeille. Le fond, évidé, forme un plan d'eau avec son port de plaisance, ses plages, ses piscines et ses jardins.

 Paul Maymont - Thalassa près de Monaco [web520]


Paul Maymont: plan de la ville flottante de Thalassa.

L'île serait supportée par des caissons flottants en béton précontraint. Les anneaux de caissons flottants fixés au fond par des tirants métalliques prétendus constituent 5 niveaux de parkings, 10.800 m² de réser­ves, caves et services collectifs. 27 mâts rayonnants inclinés et creux (ils contiennent les fluides et les ascenseurs) supportent les anneaux supérieurs. Le premier anneau, à 8 mètres de l'eau, est interrompu pour per­mettre l'entrée des bateaux et comprend grands magasins, entrepôts, logements,  jardins suspendus, restaurants, bars, etc. 

Le deuxième anneau, composé de sept niveaux répartis en gradins, réunit appartements, jardins, terrasses, bureaux, hôtels, commerces, équipements culturels, jeux, loisirs. On voit ce que de tels ilôts pourraient apporter à la future civilisation des loisirs...

Paul Maymont - Thalassa Monaco [web520]


Paul Maymont: vue en coupe de la ville flottante de Thalassa.

Commentaires

Merci :)

Écrit par : JiiSun | 12/10/2010

Écrire un commentaire