22/12/2008

Lewis Mumford (1895-1990)

Lewis Mumford, historien de la civilisation machiniste, fut le disciple et le continuateur de Patrick Geddes. II voit dans la ville un lieu névralgique de notre temps: il donne au problème de l'urbanisme toutes ses dimensions culturelles, psychologiques, géographiques et historiques et refuse de l'enfermer dans un cadre seulement technique.

 LewisMumford [web520]


Lewis Mumford

Pour Mumford, les solutions urbanistiques à apporter à la ville doivent avant tout être souples, altérables et flexibles. Loin d'être un pur théoricien, Lewis Mumford a constamment nourri et étayé son oeuvre par un contact direct, une connaissance approfondie de la réalité urbaine, ainsi que par sa triple activité pratique d'historien, de professeur et de polémiste. 

Les théories de Geddes et de Mumford cherchaient à définir le contexte concret de l'établissement humain à l'aide de plus grand nombre possible de secteurs de la réalité. Une autre tendance, plus récente d'ailleurs, de la critique humaniste étudia l'agglomération urbaine du point de vue de ses ressentiments sur le comportement humains le concept central est ici celui de l'hygiène mentale.

 lewis mumford the myth of the machine


Lewis Mumford: "Le Mythe de la machine".

Les nombreuses études psychologiques (Duhl, Riesman, Jacobs et Hazemannen France) constatent qu'une forte structuration de la ville et le côtoiement qui en résulte amène à une plus forte structuration psychique des citadins. Les analyses et les critiques des théories établies par les Congrès Inter­nationaux d'Architecture moderne constatent que la standardisation et le zonage risquent d'être des facteurs de monotonie et établissent, par réac­tion, des principes d'hétérogénéité architecturale, fonctionnelle et démo­graphique du milieu urbain. 

Une troisième approche de la planification urbaine, essentiellement déve­loppée aux Etats-Unis, étudie comment la ville, en tant qu'entité matérielle, est perçue par les consciences qui l'habitent et établit à posteriori une proposition qui découle d'un dialogue direct avec l'habitant qui devient ainsi un véritable interlocuteur.

technics and civilization [web520]


Lewis Mumford: "Technique et civilisation".

18:30 Écrit par Luckybiker dans 05 Figuration du monde de demain | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mumford |  Facebook |

Écrire un commentaire