14/12/2008

Camillo Sitte (1843-1903): l'art de bâtir les villes.

Apparaissant comme rétrograde, Camillo Sitte, l'anti-Haussmann, fut toujours accusé d'être rétrograde. Architecte, directeur de l'Ecole Impériale et Royale des Arts industriels de Vienne, sa connaissance de l'archéologie médiévale et renaissante lui inspira une théorie et un modèle de la cité idéale qu'il développa dans "Der Stadtebau nach seinen künstleriechen Grünsätzen", publié en 1889 à Vienne et traduit en 1912 en français sous le titre "L'Art de bâtir les villes".

couverture 1945


Couverture du livre de Camillo Sitte "L'art de bâtir les villes".

A la lecture de cet ouvrage, on s'aperçoit que le "crime" de Sitte a été de proclamer qu'en urbanisme tout comme en architecture les problèmes artistiques lui paraissent aussi importants que les problèmes techniques. En conséquence, il demandait que les études d'urbanisme ne soient plus confiées à des administrateurs, mais à des architectes. 

Reconnaissant les progrès de l'hygiène, de la mise en valeur des terrains, les facilités de la circulation, Sitte blâmait le fait que "des édifices remarquables s'élèvent le plus souvent au milieu de places mal conçues et dans le voisinage de quartiers aussi mal dessinés". C'était poser le problème de l'harmonie entre les bâtiments et leur environnement, idée alors toute nouvelle. 

Du tracé des villes anciennes qu'il étudie minutieusement, Sitte conclut à la supériorité esthétique de la ligne courbe et entend, contre l'école Haussmannienne, en démontrer les avantages pratiques.

 couverture


Couverture de l'édition originale de "L'art de bâtir les villes" publiée à Vienne en 1889.

Une ville doit être bâtie de façon à donner à ses habitants la sécurité et le bonheur.
Pour atteindre ce but, il ne suffit pas de la science d'un technicien, il faut encore le talent d'un artiste.
Qui s'inquiète aujourd'hui de la création des villes en tant qu'oeuvre d'art ? On ne voit généralement dans cette question qu'un problème techni­que à résoudre; à chaque nouvelle occasion des plans de quartier sont étudiés à un point de vue exclusivement technique, comme s'il s'agissait d'un tracé de voie ferrée, ou de toute autre question étrangère à l'art.

 page originale C Sitte


Page manuscrite originale de "L'art de bâtir les villes" de Camillo Sitte.
Le grand mérite de Sitte est de s'être élevé contre la dictature de l'urba­nisme administratif et celle des agents voyers et d'en avoir démontré scientifiquement les aberrations. 

Les suggestions de Sitte ne furent hélas pas entendues dans la capitale autrichienne, mais dès sa parution, son livre eut un retentissement con­sidérable dans les pays germaniques, où il devait inspirer de nombreux plans d'extension de villes (notamment Dessau et Munich). Il devait exercer une influence décisive sur la réalisation des cités-jar­dins anglaises et l'urbanisme culturaliste anglo-saxon. Fréquemment invoqué par P. Geddes et L. Mumford pour le caractère humain des solutions qu'il préconise, Sitte représente au contraire, pour Le Corbusier et les progressistes, l'incarnation du passéiste le plus rétro­grade.

18:15 Écrit par Luckybiker dans 04 Théories transitoires | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : sitte |  Facebook |

Commentaires

j'aime trop la géographie c'es de la réalité en face

Écrit par : marega yahya | 23/12/2010

Face aux besoins des communautes urbaines en quete de creativite. L'urbanisme tel que le preconise Sitte combine l'utile a l'agreable pour assurer le confort des usagers. Il ne suffit pas d'avoir de grandes rues qui frolent de batiments geants, mais l'esthetique de l'ensemble doit tout aussi bien faciliter l'aisance et le bien etre.

Écrit par : Rigaud Duverna | 29/01/2011

Je suis enchanté d'avoir découvert votre blog, je trouve qu'il est super bien documenté et les posts que vous postez sont agréable à lire.

Écrit par : 2ememain | 11/01/2012

bonjour
svp, s'il est possible de m'envoyer une copie pdf de ce livre merci

Écrit par : soumia | 04/06/2012

Et bien entendu rien d’anglophone? Arf il faudra que je me penche serieusement sur le probleme un de ces 4 – MErci pour le petit classement en tout cas.

Écrit par : elite | 24/11/2013

Les commentaires sont fermés.