19/11/2008

Victor Considérant (1808-1893): colonie de la Réunion.

Polytechnicien et ingénieur de l'armée, Considérant décida en 1831 d'abandonner ses fonctions et de se consacrer entièrement à la diffusion des idées de Charles Fourier. 

A la mort de celui-ci, il devint le chef de file du mouvement phalanstérien et s'efforça dès lors de clarifier et de synthétiser l'oeuvre de Fourier dont la lecture était rendue fastidieuse en raison de la terminologie spécifique et compliquée qu'il avait pris l'habitude d'utiliser. 

considerant01 [web520]


Victor Considérant
S'élevant contre toutes les constructions rurales, Considérant prône à son tour et toujours par économie des immeubles collectifs dont certains équipements seraient communautaires. En utilisant le principe de la rue galerie couverte et de la répartition des zones de verdure, il anticipe sur les cités-jardins et les villes linéaires. 

De plus, il se fait le défenseur d'une synthèse des arts réalisée grâce à une harmonisation de l'eau, du feu, de la lumière, du marbre, du granit et des métaux. 

au texas - Victor considérant [web520]


Victor Considérant: page de garde de "Au Texas".
A plusieurs reprises, Victor Considérant tenta de réaliser des expériences de phalanstères et de "communes sociétaires" mais celles-ci furent toutes vouées à l'échec. 

Après sa participation à la tentative d'insurrection en 1849, Considérant s'exila aux Etats-Unis et fonda à Dallas sa Colonie de la Réunion, cer­tainement plus connue que celle qu'il tenta d'édifier près de Saint-Germain en Laye avant son exil.

Maison occupée par Victor Considérant au Texas [web520]


La maison occupée par Victor Considérant au texas.

Les commentaires sont fermés.